Cadres en crise supérieure (The Company Men)

Tiens, un film américain qui montre les effets de la crise économique, la politique de licenciements massifs des grands groupes, le cynisme des patrons aux poches bourrées de stock options ... Bon, on se calme, The Company Men n'est pas précisément une oeuvre d'extrême gauche et son discours est un peu raboté par les conventions hollywoodiennes, mais quand même... Le personnage d'ouvrier, joué par Kevin Costner (welcome back !) balance quelques vérités de temps à autre qu'on a peu l'habitude d'entendre dans un cinéma aussi formaté. C'est un honnête film sur le chômage, certes celui de cadres supérieurs qui ne feront pas pleurer dans les chaumières, qui est d'une sobriété exemplaire, sans apitoiement excessif et dont l'humour occasionnel est le bienvenu. Bien écrit, le film pâtit cependant d'une mise en scène d'une grande platitude qui ramollit quelque peu l'intérêt. On ne s'ennuie pas pour autant grâce à une interprétation aux petits oignons. Ben Affleck, Chris Cooper et un Tommy Lee Jones aux taquets hissent The Company Men au-dessus du commun de la production américaine. Pas à la catégorie cadre supérieur, c'est entendu, mais largement plus haut que le minimum syndical.



04/04/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres