Albanie oui, ni non

A première vue, "Tirana blues" de Fantos Kongoli est un polar. Il ne faut cependant pas longtemps à l'auteur pour s'écarter des codes du roman noir pour s'intéresser à son vrai sujet, l'état de son pays aujourd'hui : l'Albanie. A travers les errements psycholgiques de ses trois principaux personnages, le portrait qu'il nous en fait est assez terrifiant : mafia, détresse économique, envie d'émigrer, existences désespérées. Sous la plume alerte de Kongoli, le roman est pourtant loin d'être plombant, son empathie pour ses pathétiques personnages est même contagieuse.


26/02/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres