Faux et bon usage de faux

Consortium de falsification du réel. Kézaco ? Un groupe d'individus qui, de par le monde, ont pour tâche de modifier la réalité en forgeant des sources "bidon" mais dont l'authenticité est impossible à remettre en question. Antoine Bello, sorte de Dan Brown de la géopolitique fiction (mais il écrit mieux), a construit une intrigue vertigineuse et crédible dans Les éclaireurs, suite logique des Falsificateurs, qui tourne autour du déclenchement de la guerre en Irak et dresse ipso facto un portrait peu reluisant de l'Amérique des années Bush. Passionné par son sujet, l'auteur en oublie parfois l'aspect humain et le roman pourra rebuter ceux que les jeux de pouvoir indiffèrent. Pour les autres, inutile de bouder son plaisir, le livre se lit quasiment d'une traite, haletant, foisonnant et, surtout, ultra documenté.





10/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres