Trio d'austères

Voir dans la foulée un Antonioni, un Ozu et un Bergman, est ce bien raisonnable ? Non, sans doute et d'autant plus pour quelqu'un qui aime Wilder, Bunuel, Becker, Mann...soit un tout autre cinéma.

Bon eh bien, je me suis un peu ennuyé mais plus que ça à la vision du Désert rouge, de Bonjour et d'A travers le miroir. Je vais me reposer avec un petit Mamoulian.



18/11/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres