Une époque aléatoire

C'est comme si l'allemande Katharina Hacker écrivait entre les lignes. Ce qu'elle raconte se devine plus qu'il ne se comprend, et la résonance de l'époque concomitante (l'après 11 septembre), floue et aléatoire, n'éclaire guère sur les intentions de la romancière allemande. C'est tout à l'honneur de Démunis d'être un livre subtil, qui tisse autour de l'âme humaine comme une toile d'araignée inextricable, mais si Hacker avait donné quelques clés supplémentaires pour accèder à son monde, on lui en aurait été reconnaissant.



10/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres